Destruction créatrice Destruction créatrice  Creative destruction Creative destruction

Le principe de la destruction créatrice est proposé par Joseph Schumpeter.

Pour Schumpeter, c'est l'innovation, portée par les entrepreneurs qui est le moteur de la croissance économique.

Mais en même temps, selon Schumpeter et notre époque lui donne raison, les innovations de rupture bousculent les modèles en place. L'entreprise innovante va rapidement prendre une place de leader. Les entreprises en places sont remises en cause: pertes de parts de marché, pertes de marge...

La dynamique de l'innovation porte donc en elle une force créatrice et une force destructrice. Les impacts sur l'emploi sont en question, car il faut que la force de travail puisse d'adapter et se repositionner quand des métiers deviennent obsolètes, notamment quand il s'agit d'innovations technologiques.

Destruction créatrice

Définition précédente :  Design pour Six Sigma (DFSS)  |  Définition suivante :  Développement de nouveaux produits de service  |  Page d'accueil :  Définitions  

Auteur : Qualité Management | Une suggestion à nous faire ? Ecrivez-nous : contact@qualite-management.com